Bienvenu dans notre monde!

Venez à la rencontre de nos artistes, ils ont chacun leur propre style, il est important de vous familiariser avec leurs différents univers. Nous vous proposons donc d’aller voir les galeries et pages perso de chacun.

Ils sont aussi de vrais professionnels en qui vous pouvez avoir confiance, ils respectent scrupuleusement les chartes d’hygiène et de sécurité plus que nécessaires à notre métier.

Pour tout rendez-vous, il est d’ailleurs préférable de passer nous voir afin de nous exposer votre projet. La plupart des tatouages réalisés sont des motifs originaux, créés pour chacun, et cette rencontre est primordiale surtout pour une première fois.
Pour ceux qui n’habitent pas la région des Hautes-Alpes : un petit coup de fil et nous vous expliquerons la marche à suivre.
À bientôt …





 

Pourquoi le pistolet est-il dangereux ?

3 raisons simples pour préférer l'aiguille au pistolet!

1. Le pistolet est impossible à stériliser! Ne pas confondre stériliser et nettoyer. Le risque de transmission d'hépatites ou du VIH est envisageable : ces virus ne sont pas détruits par le simple nettoyage à l'alcool -qui n'est pas virucide- et peuvent donc être transmis d'un client à l'autre par simple contact de l'appareil souillé.

2. Contrairement à l'aiguille hypodermique du perceur, l'action du pistolet est différente : le bijou (appelé à tort "prothèse") entre en force et déchire la chair en créant des lésions parfois importantes dans les tissus. Notamment les tissus cartilagineux ou musculaires.

3. Le placement du bijou est souvent aléatoire à cause du manque de précision du pistolet.

Lors de ces explications par des professionnels aux clients, deux remarques reviennent très souvent :

"Ma copine l'a fait et tout s'est bien passé" : ce n'est pas parce que quelqu'un traverse la rue sans regarder et qu'elle ne se fait pas renverser qu'il ne vous arrivera rien.

"On utilise ce procédé depuis longtemps" : il faut toujours réparer les erreurs du passé. L'amiante a été utilisée pendant une longue période avant que sa toxicité soit largement démontrée.